Bonjour les arpètes.
Je vais vous expliquer que certains clichés en reconstitution historique Seconde Guerre peuvent être source d’erreur. On rencontre beaucoup d’erreur dans la mode 40.

Ces clichés nous ont été mis en tête par des films aux costumes erronés, mais également suite aux erreurs d’autres  reconstitutrices qui nous influencent, malheureusement vers la mauvaise voie…De plus, la méconnaissance de cette époque poussent à faire d’autres erreurs, car la vie quotidienne des français durant cette période dans le programme scolaire d’histoire est survolée, contrairement aux grandes batailles…
Alors, on fini par penser que certains vêtements et styles vestimentaires existaient sous la seconde guerre mondiale, alors que pas du tout. 

Cette article est une base, j’ai du le simplifier pour aller à l’essentiel.
 Vos recherches ultérieures, vous permettront d’acquérir toutes les subtilités de la mode 40 ! 😉 et évité de faire des erreur dans la mode 40.

1- Le chapeau de mariage

Parmi les reconstitutrices et le public, je vois souvent des têtes portant des chapeaux de mariage et de cérémonie, voire des fausses fleurs ! Je comprends que l’on fasse avec ce que l’on a dans son placard, mais la reconstitution historique nécessite une garde-robe différente, que celle que vous portez tous les jours. Car ce n’est pas le même siècle ! Donc stop au chapeau de mariage en sortie.

Voici des idées pour le remplacer. Elles sont dans l’ordre à privilégier :

La coiffure typique des années 40.

Faite à l’aide de bigoudis ou d’une permanente (pas de frange, ni de cheveux longs, lisses et lâchés, ni des couleurs fantaisistes…), ce sera le plus cohérent, car la plupart du temps les femmes lambdas ne portaient rien sur la tête. Cela peut-être dure à obtenir, si vous êtes seule à la réaliser.

coiffure année 40
coiffure année 40

Un chapeau années 40

Si vous portez un tailleur, manteau, ou une tenue de bourgeoise. Vous pouvez vous en procurer dans les boutiques vintage de Paris ou sur etsy, ebay. Voir sur des groupes d’achat de Facebook

Un turban

Obligatoire si vous avez les cheveux courts, ou verts ! Afin de les masquer. Evite des erreur dans la mode 40.

Le turban sous la restriction textile

Un filet à cheveux

filet à cheveux années 40
filet à cheveux années 40

Un filet à cheveux en laine peut être une bonne alternative, surtout si vous ne voulez pas friser vos cheveux par exemple. 

Le filet à cheveux est disponible dans la boutique.

Les 2 dernières suggestions restent des solutions de replis, à utiliser donc avec parcimonie, car cela reste rare sur les photos anciennes.

2-Le châle

Je vois des châles années 70 partout… Ce qui est gênant est que le port du châle est devenu quasiment systématique. En plus, le choix du châle n’est pas bon, tant par sa coupe, que par sa matière. C’est un cliché ! D’après la documentation, c’est un produit minoritaire et peu à la mode. Le châle est à son apogée dans les années 1900, 40 ans plus tard il reste minoritaire, utilisé dans les campagnes et surtout pour la maison. On peut dire que c’est le pyjama pilou-pilou que l’on met honteusement l’hiver.

Voyez ces images des catalogues la samaritaine, Aux galerie la Fayette et le bon marché de 39-40. Remarquez que cela est totalement différent du châle des années 70. Les produits vendus sont plus travaillé. Ce sont des pèlerines, des capes, des liseuses.
La majorité des produits vendu dans les magazines et catalogues d’époque sont des vestes et des pulls.

Voici des idées pour le remplacer : 

  • Une veste en laine ancienne achetée en friperie ou en brocante.
  • Demander à une grand-mère de vous en tricoter une. 

Le béret

Le port du béret est devenu incontournable en reconstitution, il est systématique et non réfléchi. C’est un cliché !

Le béret était à la mode dans les années 20/30, en désuétude en 40. Le béret féminin des années 40 est travaillé et porté différemment, on l’appelle également chapeau auréole.

Voici des idées pour remplacer le béret.

1 Un chapeau, pour les femmes aisées. 

2 Une simple coiffure. Pour celles qui ont peu de moyens. Vous voyez cela sur la majorité des photos seconde guerre.

3 Un turban à partir des restrictions, pour cacher les cheveux sales, et surtout pour les travailleuses. Il a été porté ensuite par les stars et les parisiennes dans des versions stylisées. 

La robe à pois 

Ouvrons un débat qui alimente beaucoup de conversation. Le port de la robe à pois en sortie années 40. Ce cliché est devenu mon cheval de bataille depuis plusieurs années. Les robes à pois que je croisent ont :

  •  La mauvaise coupe : une coupe avec une jupe circulaire comme dans les années 50 américaine.
  •    Le mauvais tissu : un tissu synthétique de mauvaise qualité. Dans les années 40, la fibre synthétique en est à ses débuts. La majorité sont en fibre naturelle.

Je vous laisse méditer sur la différence entre la robe à pois des années 40, bonne pour les sorties et la mauvaise robe à pois, que vous pouvez mettre à la poubelle. Des images seront plus parlantes.

Une femme qui viendrait en reconstitution avec une reproduction de robe motifs gros pois, mais avec la bonne coupe et le bon tissu, ne serait pas cliché.  Mais si elle ressemble plus à une pin-up qu’a une femme civile, c’est totalement cliché. STOP à la robe a pois mal choisi.
Bref, la majorité des motifs portés durant la Seconde Guerre sont des carreaux, des lignes ou des motifs fleuris..Ils y avaient des poids, ils étaient proposés dans les magazines, mais peu portés, boudés pour d’autres motifs.
Voici des idées pour la remplacer : 

  • Une robe chemise uni fait largement l’affaire. Correctement accessoirisée, elle est un peu plus coquette.
  • Un tailleur avec une veste cintrée et une jupe évasée. Sera une tenue du dimanche ou de bourgeoise.

Voilà cet article est terminé, j’espère qu’il va vous aider à vous améliorer. N’hésitez pas à partager ou commenter. 
Pour aller plus loin : https://pin.it/hqgffa3ruiyywx

A bientôt  Mes arpètes

Product added successful