Mémorial de la vie civile à Falaise

Mémorial de la vie civile à Falaise

Le 8 mai 2015, le mémorial de la vie civile à Falaise à ouvert ses portes. Il permet au public de comprendre la vie des civils pendant la deuxième guerre mondiale.
La plupart des musées portant sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale laissent une place accessoire à la question des civils, comme si l’histoire n’était qu’une affaire de combattants. On retrouve donc les civils comme par effraction entre deux récits de bataille ou de fronts, simples victimes parmi d’autres de la guerre.
Or, la singularité absolue de la Seconde Guerre mondiale est qu’elle anéantit plus de civils que de militaires. On estime en effet que 35 millions de civils sont morts – dont 15 millions de Chinois, 8 millions de Russes, plus de 5 millions de Polonais, 3 millions d’Allemands. Chiffres terrifiants auxquels il faudrait ajouter vraisemblablement 100 millions de blessés et estropiés, victimes « collatérales » des bombardements, des exodes, des combats et des privations.
C’est pourquoi j’ai milité pour que ce « Mémorial des civils dans la guerre » existe un jour. Je voulais un musée qui soit entièrement dédié à cette problématique. Ce sont les élus de Falaise, ville du sud de Caen, proche de Chambois où s’est achevée la bataille de Normandie, qui ont accueilli
ce projet.
Ils avaient l’intime conscience de la nécessité de proposer un musée différent qui fasse écho aux terribles souffrances endurées pendant la guerre, et surtout pendant la bataille de Normandie, par leurs aînés. Falaise fut détruite, comme beaucoup de villes normandes, et Falaise fut reconstruite.
Qui parle en effet des 20.000 civils tués pendant cette bataille et qui parle des années terribles de l’après-guerre marquées par le deuil et la reconstruction d’un pays qui fut traversé, ravagé et meurtri par l’une des plus importantes batailles de la Seconde Guerre mondiale ? Nul n’a jamais oublié que c’est bien ici que la première bataille décisive de la libération de l’Europe occidentale s’est livrée.
Mais, pour en parler, il faut s’interroger sur la place des civils. Ici comme ailleurs. Ces millions d’anonymes qui ont tout perdu et que personne n’a jamais invités aux défilés. Ils n’ont pas de drapeaux, ils n’ont pas d’histoire, ils n’avaient jusqu’à présent pas de musée.
Ceci sera enfin réparé.

IMG_3824
Abécédaire péténiste
IMG_3827
Affiche pour les jeunesse de France
IMG_3842
Photo d’archive sur les restrictions alimentaire
IMG_3854
Faire du neuf avec du vieux
IMG_3857
évocation de l’exode
IMG_3858
les bombardements

IMG_3844 IMG_3866

Un musée à visiter.

Mémorial des civils dans la guerre
Place Guillaume le Conquérant
14700 Falaise

02 31 06 06 45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *