Les chaussures 1940-1945

Les chaussures 1940-1945

Le choix des chaussures est compliqué en sortie de reconstitution. Avec cet article je vais vous aider a partir du bon pied.

Les chaussures élégantes

Elle sont à talons avec une courbe si particulière, comme sur les photos ci-dessous.

12115840_1078018668905309_1388113163186602839_n

12118892_1078018708905305_110517763534979625_n

IMG_2459

13

Les chaussures de la periode de restriction

Le cuir et les autres articles nécessaires à la fabrication de chaussures ont été rationné. C’est pourquoi vous pouvez trouver des chaussures à semelles de bois, avec un chausson en tissu ou des chaussures en rafia, voir même des chaussures en ruban.

12 988559_1003367969703713_7031240001023845332_n

Les chaussure fantaisies

35636-les-accessoires-de-mode-sous-l-occupation-s-exposent-a-paris
Chaussure de la période de la fin de la guerre, dite Libération.

 

semelle-bois
Face à la pénurie de matière, les créateurs rivalisent d’imagination.
Les talons deviennent de véritable scpulture en bois

Les chaussures interdites

14
Les chaussures pseudo rétro ou mauvaises copies
15
Les baskets !!!
16
Les chaussures anachroniques. Ci-desous : 1960.

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article intéressant.
    Je trouve que les chaussures sont vraiment le poste le plus difficile quand on fait de la reconstitution. Entre les chaussures d’époque qui ne sont pas forcément adaptées aux morphologies et taille de pied d’aujourd’hui (je sais qu’avec mon 41 à pieds larges c’est compliqué…), et les options de reproduction qui sont plutôt rares et très onéreuses c’est un vrai casse tête.
    Un article qui je pense serait bénéfique à beaucoup de reconstitutrices serait peut-être de proposer des endroits où se procurer de telles chaussures, ou bien présenter des types de chaussures qui se vendent toujours aujourd’hui dans le commerce et qui passent en reconstitution (je pense par exemple aux tennis Keds qui étaient déjà prisées par les jeunes de l’époque filles et garçons confondus, ou encore à la traditionnelle espadrille). Pour les hommes je sais pas exemple que Gemo vends des chaussures qui ressemblent à s’y méprandre aux chaussures des US marines et que plusieurs amis s’y fournissent pour pas cher sans que personne n’y trouve jamais à redire tant elles font illusion. Mais il faut avoir l’oeil averti du reconstituteur très confirmé pour savoir ce qui pourrait convenir ou pas, ce qui n’est pas toujours évident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *